samedi 25 décembre 2010

chic, le père Noël a été généreux


bonjour tout le monde,

merci pour vos voeux, j'espère que le réveillon c'est bien passé pour tous... et que vous êtes en forme pour attaquer le suivant, la semaine prochaine...
Cette année nous avons fait l'impasse sur l'oie et la dinde, remplacée par des ris de veau aux champignons et une salade... pas sûre que ce soit moins riche en calories...
par contre, saumon et plateau de fruits de mer pour moi... et foie gras comme d'habitude... pour mes hommes.
et pour finir la traditionnelle salade de fruits... quelque peu ratée cette année, j'avais oublié les oranges et le citron pour le jus, quand au kirsch... il n'en restait pas beaucoup au fond de la bouteille...
Quant à la bûche ... nous l'avons gardée pour ce midi... et pour le champagne... ce sera pour la nouvelle année... et l'ouverture des cadeaux le 25 décembre à midi...


et le vieux monsieur barbu en rouge a été bien chargé
entre les dvd des hommes et mes livres...

finalement, j'ai été assez sage, moins de 20 livres, seulement 19.


Détails sur le produitLes Veufs Noirs de Isaac Asimov
  • 1104 pages... je ne sais plus qui en a parlé sur la blogosphère, mais pas résisté ! juste pas vu le nombre de pages !
  • challenge Trillers et polars historiqueEditeur : Omnibus (4 février 2010)
  • Les Veufs Noirs, ce sont six hommes, ni veufs ni forcément célibataires, qui se réunissent pour manger, boire, bavarder... et résoudre les énigmes que vient leur présenter leur invité. En marge de l'immense oeuvre de science-fiction qui l'a consacré, Isaac Asimov a lorgné du côté d'Hercule Poirot et de ses " petites cellules grises " pour concocter ces soixante bijoux d'astuce et d'humour.

Détails sur le produitLe Livre des morts de Glenn Cooper
  • 419 pages... tentée par quelques uns d'entre vous...
  • Editeur : Le Cherche Midi (25 mars 2010)
  • challenge New YorkNew York, mai 2009. Six morts violentes se succèdent en quelques jours. Les victimes n'ont aucun
    point commun, hormis d'avoir reçu quelques jours plus tôt une carte postale de Las Vegas, avec, inscrite dessus, une simple date, celle du jour de leur mort. Très vite, la presse s'empare de l'affaire, et celui qu'elle surnomme « Le tueur de l'Apocalypse» a tôt fait de semer la psychose dans la ville.
    Désorientées par l'absence d'indices, les autorités se tournent vers Will Piper, ancien profiler d'élite,
    dont la carrière a brutalement été interrompue à la suite d'un drame personnel. Lorsque de nouvelles cibles reçoivent à leur tour des cartes postales leur indiquant le jour de leur mort, Will va tout mettre en oeuvre pour empêcher le tueur d'agir à nouveau. Mais les noms des victimes sont déjà dans Le Livre des morts… L'enquête de Will ne va pas tarder à prendre un tournant complètement imprévu pour le mener au coeur des secrets les mieux gardés du gouvernement américain. Une mission confidentielle de Winston Churchill en 1947 auprès du président Truman, un monastère sur l'île de Wight, Area 51 : autant de pièces d'un puzzle machiavélique, que Will devra résoudre pour faire triompher la vérité. Avec cet ouvrage à la construction remarquable et à l'intensité dramatique époustouflante, Glenn Cooper manipule le lecteur et nous offre un thriller envoûtant, idéal pour les amateurs de suspense, les passionnés d'histoire, et pour tous ceux qui aiment les livres qu'on ne peut pas lâcher.

  • 572 pages... juste envie d'un polar historique, et comme je ne connais pas l'auteur, bonne raison pour une découverte...
  • Challenge 1% 2010Editeur : Le Livre de Poche (15 septembre 2010) Collection : Policier / Thriller
challenge Trillers et polars historiqueChallenge histoire1585. Après trente ans de guerre civile et le massacre de la Saint-Barthélemy, la France est plus divisée que jamais. Trois Henri se disputent un trône à l'équilibre fragile. Henri III veut garder sa couronne, mais n'a pas d'héritier. Henri de Navarre, le protestant, tient à faire valoir ses droits, mais Henri de Guise, l'ultra-catholique, refuse de laisser un huguenot régner sur la France. Sous la direction d'Henri de Guise, la Ligue organise un vaste rapinage de l'impôt de la taille, afin de lever une armée catholique. C'est en recherchant l'assassin de son père, contrôleur des tailles, qu'Olivier Hauteville va croiser la route des ligueurs. II rencontre également Cassandre, une jeune protestante qui a bien des raisons de s'intéresser à cette enquête... Le premier volume d'une trilogie consacrée aux guerres de Religion.

  • 345 pages...je ne sais plus pourquoi je l'ai mis dans le panier... sinon que j'aime bien l'auteur.
  • Challenge 1% 2010Editeur : Pocket (10 novembre 2010) Collection : Pocket thriller
Quand on est recruté par une agence immobilière spécialisée dans la remise en état d'anciennes scènes de crime, mieux vaut s'attendre au pire... C'est ainsi que Mickie Katz, jeune décoratrice de la très mystérieuse Agence 13, doit accepter de travailler pour un milliardaire obsédé par la Troisième Guerre mondiale. Afin de mettre sa famille à l'abri d'un futur holocauste nucléaire, ce magnat du pétrole vient d'acquérir un bunker creusé dans le désert du Nevada par l'US Air Force au temps de la guerre froide. Le rôle de Mickie est simple : décorer le labyrinthe de béton pour en faire un paradis cinq étoiles qui rendra la claustration agréable aux survivants du conflit. Mais dès le début des travaux, les événements vont prendre un tour inquiétant dans cette forteresse mystérieusement baptisée depuis 40 ans Dortoir interdit...

Détails sur le produitLe rouge et le vert de Jean-Bernard Pouy
  • 173 pages... juste parce que ça parle de mondain intello...
  • Challenge 1% 2010Editeur : Editions Gallimard (18 novembre 2010) Collection : Folio Policier
Lorsque l'on s'ennuie, le pire n'est jamais loin. Surtout si cela se passe chez un mondain lors d'un repas de gens autoproclamés brillants dont les pensées subtiles volent comme des enclumes. Averell, créateur de parfums, surnommé ainsi par sa copine car il est daltonien, accepte le défi " génial " de son hôte consistant à enquêter sur un mystère qu'il doit lui-même identifier avant de le résoudre ! Ni la lecture des faits divers, ni la probable disparition de son patron, pas même les coups échangés entre ses voisins ou les crises de larmes de la caissière d'un supermarché ne l'inspirent. Le monde pourtant, à mieux y regarder, sent mauvais. Averell chipote. Il ignore, rêveur naïf, que l'autre face de la réalité est un boomerang qu'il pourrait bien être le premier des Dalton à prendre dans les dents.

Détails sur le produitRoman nègre de Dan Franck
  • 314 pages... juste parce que ça parle de Nègre...
  • Editeur : Le Livre de Poche (1 décembre 2010) Collection : Littérature & Documents
Taro est un écrivain fantôme. Chanteurs, acteurs, sportifs, stars en tous genres, parasites, anonymes... tous le sollicitent. " Nègre " professionnel dans la journée, Taro attend la nuit pour plonger sa plume dans un autre encrier : il est obsédé par l'enlèvement d'un homme dont il cherche à prolonger la vie par les mots. Le destin lui offre un jour la possibilité de rassembler la comédie diurne et la tragédie nocturne. Roman Nègre orchestre les noces brillantes, savoureuses et drôles du vertige d'identité et de la satire sociale, de l'enquête policière et du récit personnel.
Détails sur le produitCar ceci est mon sang de challenge femmes de lettrelittérature au fémininNathalie Rheims
  • 160 pages... Jérusalem... un nom auquel je ne résiste pas... et puis, bien aimé "Le cercle de Megiddo)
  • Challenge 1% 2010Editeur : LEO SCHEER (10 novembre 2010) Collection : EDITIONS LEO SC
challenge Trillers et polars historiqueTout a commencé pour elle à Jérusalem, sur le Mont des Oliviers, par une révélation mystique en forme de coup de foudre amoureux.
Le désir de retrouver celui qui lui est apparu deviendra obsédant. Sa quête lui fera découvrir le monde des Cathares, qu'on pensait éradiqués par l'Inquisition. Ceux qu'elle rencontre défendent-ils ces croyances, cette foi dans la création du monde par Satan ? Celui qu'elle cherche est-il l'un d'eux ? Toutes les pistes convergent vers une abbaye où travaille un savant, spécialiste du cerveau, sur le point de faire une découverte qui peut changer le cours de l'histoire.
Le bien et le mal semblent avoir choisi ce lieu pour s'affronter. L'amour devra peut-être s'effacer devant cet ultime combat. A moins qu'il n'en détienne la clef.

Détails sur le produitLe Roi des Juifs de Nick Tosches
  • 473 pages... A part le titre, je ne vois pas pourquoi je l'ai pris...
  • Editeur : LGF (21 janvier 2009) Collection : Le Livre de Poche
challenge Trillers et polars historiqueA chacun son dieu. Nick Tosches, écrivain aussi déjanté qu'érudit, a choisi le sien : Arnold Rothstein, le " roi des Juifs ", un célèbre gangster des années 1920. De sa naissance en Bessarabie à son arrivée dans le Lower East Side, Tosches retrace avec une méticulosité sidérante la vie de ce truand légendaire, métaphore d'un New York cosmopolite et violent, où il faut parfois tuer pour survivre. Radioscopie d'une époque révolue, pamphlet, saga, élégie de l'american dream, réalité ou pur mensonge... Entre la fiction et le documentaire, Nick Tosches se livre en virtuose à un tour de prestidigitation éblouissant.

Détails sur le produitAttention Dieu méchant de Shalom Auslander
  • 157 pages... Gros coup de coeur au noël 2009 pour "La lamentation du prépuce"... donc...il était sur ma liste.
  • Editeur : 10 (18 novembre 2010) Collection : Domaine étranger
Y a-t-il là-haut quelqu'un qui m'aime ? Cette question hante Bloom depuis qu'il a failli mourir. Mais, face à l'inefficacité de Lucifer et de la Mort, en grand débat sur les méfaits des défibrillateurs, Dieu descend sur terre finir le travail lui-même... Deux hamsters, Donut et Beignet, attendent Joe, leur maître. Confiant dans la bonté de son dieu nourricier, Donut se met à prier. Affamé, Beignet commence à douter... Après une nuit de rêves impurs, Motty se réveille avec une poitrine velue et une furieuse envie de bricoler. Que vont penser les siens de son nouveau corps de chef de chantier goy ? Après La Lamentation du prépuce, Shalom Auslander signe des nouvelles jubilatoires et délicieusement blasphématoires.

Détails sur le produitL'aveuglement de José Saramago
  • 365 pages... tout simplement parce que j'ai envie de relire tout Saramago cette année...
  • Editeur : Contemporary French Fiction (9 mars 2000) Collection : Points
Un homme, assis au volant de sa voiture, attend devant un feu rouge. Il devient soudain aveugle. C'est le début d'une épidémie qui se propage à une vitesse fulgurante à travers tout le pays. En quarantaine dans un hôpital ou livrés à eux-mêmes dans la ville, privés de tout repère, les hordes d'aveugles devront faire face à ce qui, en l'homme, est le plus primitif : la volonté de survivre à n'importe quel prix. Guidés par une femme, le seul être qui n'a pas été frappé par la " blancheur lumineuse ", les personnages de ce magnifique et insolite roman connaîtront mille aventures. L'amour, la haine, la cruauté, l'indifférence, la peur, autant de passions qui nous aveuglent et à partir desquelles José Saramago bâtit une inquiétante allégorie des temps que nous vivons.

Détails sur le produitLe Troisième Jour de challenge femmes de lettrelittérature au fémininBoukhobza Chochana
  • 411 pages... et oui, encore Jérusalem...
  • Challenge 1% 2010Editeur : Denoel (19 août 2010) Collection : ROMANS FRANCAIS
Elisheva, musicienne connue dans le monde entier, et Rachel, son élève violoncelliste, arrivent de New York pour un concert à Jérusalem, en 1990, un matin de khamsin. Tandis que Rachel retrouve sa famille, ses amis et un amour perdu, Elisheva prépare une très secrète entreprise. À l'hôtel, elle rencontre Daniel, un chasseur de nazis, et sur l'esplanade du Temple, Carlos, qui travaille pour le Vatican. Survivante des camps, puisant sa force dans la musique et la colère, Elisheva a embarqué les deux hommes dans son aventure. Sur l'échiquier de Jérusalem, deux histoires se superposent, l'une errante, qui ressuscite les blessures de l'enfance et l'intrigue amoureuse, l'autre pleine de la promesse faite aux morts. Dans un roman où chaque personnage livre sa vérité, Chochana Boukhobza tisse sur trois jours une aventure haletante dont Jérusalem, avec ses parfums et sa lumière intense, est le centre.

Détails sur le produitShanghaï-la-juive de challenge femmes de lettrelittérature au fémininMichèle Kahn
  • 555 pages... Tout comme pour Jérusalem... la diaspora m'intéresse...
  • Challenge 1% 2010Editeur : Editions du Rocher (14 octobre 2010) Collection : GRANDS ROMANS
Challenge histoireC'est à Shanghaï, la ville mythique, interlope et fascinante, que débarque en 1938 Walter Neumann, un jeune journaliste autrichien rescapé de Dachau. Plus de vingt mille autres Juifs européens, traqués par les nazis, trouveront ainsi refuge dans la seule ville au monde où l'on peut encore entrer sans visa. La misère atroce des réfugiés et du peuple chinois côtoie le luxe effréné de nababs russes ou bagdadiens, de caïds philippins, de Shanghaïens richissimes. Pianiste au Wiener Café, Walter Neumann noue amours et amitiés. La vie commence à lui sourire quand soudain les Japonais, maîtres de la ville, regroupent les réfugiés juifs dans un ghetto. Pris dans le filet, Walter Neumann se débat pour survivre et repousse l'instant où il devra choisir entre ses deux amours : Macha la belle Russe fortunée, et Feng-si la Chinoise captivante. Mais les troupes communistes avancent... Il fuira à Hong Kong, et son destin se jouera à Macao. Avec ce grand roman d'amour et d'aventures, présenté ici dans une nouvelle édition, Michèle Kahn a révélé en 1997 au public cet aspect méconnu de l'histoire de Shanghaï.

Détails sur le produitLa Rabbin de Salonique de challenge femmes de lettrelittérature au fémininMichèle Kahn
  • 283 pages... Les juifs et la seconde guerre mondiale, plus un Grand Rabbin... une période historique qui m'intéresse fortement.
  • Challenge 1% 2010Editeur : Editions du Rocher (21 octobre 2010) Collection : Un Nouveau Regard
  • Challenge histoireEn 1941, les blindés allemands investissent Salonique, jadis surnommée " la Jérusalem des Balkans ". Deux ans plus tard, 45 000 Juifs, soit 95 % d'entre eux, sont acheminés vers les camps de la mort. Le Grand Rabbin de Salonique avait la charge de veiller au respect des ordres de l'occupant au sein de sa communauté. A-t-il livré les siens aux nazis pour " sauver sa peau " et celle de ses proches, comme on l'a prétendu de manière injurieuse, ou au contraire s'est-il sacrifié en espérant les protéger ? Qui fut Zvi Koretz ? Un traître ou un héros ? Michèle Kahn réhabilite ce personnage complexe et fascinant, dont le courage, dissimulé derrière une apparence de froideur, le conduira au camp de Bergen-Belsen, puis dans le Train perdu, enfin à la mort. Dans le procès post mortem qu'on lui a intenté, elle voit une tragédie grecque et une insulte à la fraternité humaine. Un paradoxe déchirant qui illustre l'aveuglement des hommes dès lors que l'amour ne les unit plus.

  • 440 pages... depuis le temps qu'il était sur ma liste... pas trop tôt que je l'achète...
  • - Editeur : Grasset & Fasquelle (13 janvier 2010)
  • Challenge histoireA Prague, en 1942, deux hommes doivent en tuer un troisième. C’est l’opération « Anthropoïde » : deux parachutistes tchécoslovaques envoyés par Londres sont chargés d’assassiner Reinhard Heydrich, chef de la Gestapo, chef des services secrets nazis, planificateur de la solution finale, « le bourreau », « la bête blonde », « l’homme le plus dangereux du IIIe Reich ». Heydrich était le chef d’Eichmann et le bras droit d’Himmler, mais chez les SS, on disait : « HHhH ». Himmlers Hirn heiβt Heydrich – le cerveau d’Himmler s’appelle Heydrich. Tous les personnages de ce livre ont existé ou existent encore. Tous les faits relatés ont été vérifiés. Mais derrière les préparatifs de l’attentat, une autre guerre se fait jour, celle que livre la fiction romanesque à la vérité historique. L’auteur, emporté par son sujet, doit résister à la tentation de romancer. Il faut bien, pourtant, mener l’histoire à son terme.

Détails sur le produitL'affaire de l'esclave Furcy de Mohammed Aïssaoui
  • 195 pages... Entendu une interwiew sur France-Culture il y a quelques temps, et je suis tombée amoureuse du personnage de Furcy...
  • Challenge 1% 2010 Editeur : Editions Gallimard (18 mars 2010) Collection : HORS SERIE LITT
  • Challenge histoireLe 16 mars 2005, les archives concernant " L'affaire de l'esclave Furcy " étaient mises aux enchères, à l'hôtel Drouot. Elles relataient le plus long procès jamais intenté par un esclave à son maître, trente ans avant l'abolition de 1848. Cette centaine de documents - des lettres manuscrites, des comptes rendus d'audience, des plaidoiries - illustrait une période cruciale de l'Histoire. Les archives révélaient un récit extraordinaire : celui de Furcy, un esclave âgé de trente et un ans, qui, un jour d'octobre 1817, dans l'île de la Réunion que l'on appelle alors île Bourbon, décida de se rendre au tribunal d'instance de Saint-Denis pour exiger sa liberté. Après de multiples rebondissements, ce procès, qui a duré vingt-sept ans, a trouvé son dénouement le samedi 23 décembre 1843, à Paris. Malgré un dossier volumineux, et des années de procédures, on ne sait presque rien de Furcy, il n'a laissé aucune trace, ou si peu. J'ai éprouvé le désir - le désir fort, impérieux - de le retrouver et de le comprendre. De l'imaginer aussi.

  • 528 pages... en souvenir d'un vieux livre d'histoire scolaire de la classe de cm1 dans les années 50... et puis, cette année j'ai prévu de lire de l'Histoire...
  • Challenge 1% 2010 Editeur : Fayard (13 octobre 2010) Collection : Divers Histoire
défi Mythes et légendesChallenge histoireNous avons tous appris un jour que Clovis était le premier des rois de France. Qui sait qu’en Allemagne, il est considéré comme un roi allemand ? De Saint Louis, on garde l’image d’un grand souverain, rendant la justice sous son chêne. On ignore qu’il imposa aux Juifs de porter l’équivalent de l’étoile jaune. Jeanne d’Arc est la grande héroïne du Moyen Âge. Pourquoi a-t-on oublié toutes les autres ?
Nombreux sont les Français qui s’intéressent à notre passé, nombreux aussi ceux qui se désolent de mal le connaître. Pour s’adresser aux uns et aux autres, il fallait une plume alerte et un esprit libre.
Écrivain et chroniqueur au Nouvel Observateur, François Reynaert est aussi passionné d’histoire. Il a étudié au plus près les œuvres des meilleurs spécialistes de chaque période pour rédiger cet ouvrage dont le but est double. Offrir au lecteur une synthèse claire des vingt siècles qui nous précèdent et donner à la France d’aujourd’hui une histoire ouverte et généreuse, débarrassée des clichés nationalistes.


Détails sur le produit
  • 352 pages... juste pour l'auteur, dont j'ai adoré la grande fresque historique de la famille Pibrac... mais tout de même hésité en ce qui concerne le "héros" du livre...
  • - Editeur : Stock (9 juin 2010)Collection : Hors collection littérature française
  • Michel Folco, que l’on connaît pour ses romans hauts en couleurs, en inventions, et en trouvailles narratives, rencontre cette fois un personnage bien réel, trop réel. Et quel personnage ! Celui par qui tant d’injustices et de malheurs vont naître, Adolf Hitler.
    Mais Michel Folco n’est pas un biographe, même si ses ouvrages sont minutieusement documentés. Avec toute sa fantaisie, son humour décapant, il s’applique à nous conter comment le plus banal des enfants peut receler le plus effrayant des monstres. Le roman, ici, dépasse tous les livres d’histoire.
    L’auteur n’avait pas craint de mettre en scène Napoléon ou Freud. Il a choisi de monter la barre d’un cran. Mais c’est la face mystérieuse et partiellement inconnue d’Hitler qu’il aborde : son enfance et sa jeunesse, dont nous savons peu de choses. La force de l’ouvrage tient à la banalité du personnage. Bien sûr, ses origines furent incertaines. Bien sûr, son talent était médiocre. Bien sûr, sa mère mourut trop jeune. Bien sûr, ses passions n’avaient rien de flamboyant ni d’exceptionnel. Mais, au fur et à mesure qu’on avance dans ce livre étrange grandit un personnage dont la détermination, peu à peu, nous perturbe. Car on ne peut décrypter l’enfance d’Hitler sans imaginer son avenir, sa puissance destructrice, la fascination qu’il exercera sur une grande part de son peuple, lui qui est si peu fascinant. Et c’est tout le talent de Michel Folco que de se glisser dans cet interstice : pourquoi le plus ordinaire des hommes en lui recèle-t-il Hitler ?


12 commentaires:

Gromovar a dit…

Tu vas te régaler avec le Auslander.

Cro ici : http://quoideneufsurmapile.blogspot.com/2010/02/beware-of-god.html

Joyeux Noël et bonne lecture.

Vilvirt a dit…

Tu as été drôlement gâtée !! Bonnes fêtes !!

Wictoria a dit…

et bien ! 19 livres en + dans la pal ) je n'en ai eu qu'un, 2 avec un joli livre de cuisine d'ici, bonnes lectures alors !

Patrick Chabannes a dit…

Jean d'Aillon : Merveilleux pour apprendre l'histoire. Tout est vrai !
Et les trois Henri est trés bon.

J'achéterai le Auslander.

Patrick

Didi a dit…

Waou et bien tu as du être très sages pour recevoir une PAl à Noël !
Bises et passe de joyeuses fêtes !

Anonyme a dit…

Bonjour, vous avez aimé le roman de Laurent Binet: sachez que Laurent Binet rencontrera ses lecteurs le samedi 22 janvier à 16h à la Bibliothèque multimédia de Saint-Germain-en-Laye (78, RER A). Faites passer le message!
plus d'informations sur http://bibliotheque.saintgermainenlaye.fr

Paul Maugendre a dit…

Coucou
je crois que tes yeux et tes mains ne vont pas chômer, surtout si tu essayes de lire aussi ce que je te propose. J'ai vu en tête de liste Les veufs Noirs d'Asimov. Excellent choix et c'est avec un grand plaisir que je l'avais chroniqué.
Bonnes Lectures

mazel a dit…

bonjour Gromovar,

Je me suis effectivement régalée avec Auslander... surtout la dernière nouvelle... j'adore son humour.

Au fait, je suis maintenant sur une nouvelle page : http://mazel-annie.blogspot.com/

bon réveillon, bonne année et bonne lecture.

bises

mazel a dit…

bonjour Vilvirt,

trop gâtée, comme d'habitude,

bonne journée
bon réveillon et Bonnes année
bises

mazel a dit…

bonjour Wictoria,

trop gâtée ! maintenant je ne sais plus par lequel commencer...

enfin, pour l'instant 1 blog-o-book, plus 2 offert par Canel...

Enorme !

bonne fin d'année, bon réveillon
et surtout bonne année
bises

mazel a dit…

bonjour Patrick,

je vais découvrir Jean d'Aillon. Et d'après ce que tu en dis, je vais regretter de ne pas avoir pris les 2 autres...

Auslander... très, très grinçant, mais j'aime...

bonne fin d'année et bon réveillon,
tous mes voeux pour l'année nouvelle
bises

mazel a dit…

bonjour Paul,

"Les veufs Noirs d'Asimov"... il me semblait bien que c'était toi qui m'avait tenté !

Bonne fin de journée
A l'année prochaine
bises