samedi 27 juin 2009

Kate Mosse : sépulcre



J'avoue que ma dernière visite en bibliothèque, a été rapide, et finalement à une exception près, j'ai pris un peu au hasard sur les présentoirs...
Pour celui-ci, vaguement entendu parler... mais sans plus...


Ca parle de Debussy... de wisigoths, de Rennes-les-Bains... de Carcassonne... donc pas loin de Rennes-le-Château, de l'abbé Saulnière et de l'or des wisigoths...
Commencé hier soir... le style ne m'a guère plus... un peu désuet... et tout en longueur... finalement, péniblement arrivé à la page 85, sans que ça bouge beaucoup... et il y en a 634 de pages ! Je ne sais si j'aurai le courage d'attendre cette dernière page... mais nul doute que j'éviterai ses autres livres.

Je vais essayer de poursuivre un peu, mais déjà très tentée de l'abandonner et de passer à autre chose... de plus vivant...

Octobre 1891 :
La jeune Léonie Vernier et son frère Anatole quittent Paris pour le Domaine de la Cade, à quelques kilomètres de Carcassonne. Dans les bois qui entourent la maison isolée, Léonie tombe par hasard sur les vestiges d'un sépulcre wisigoth. Tandis qu'elle progresse peu à peu dans les strates du passé, elle découvre l'existence d'un jeu de tarot dont on prétend qu'il détient les pouvoirs de vie et de mort.


Octobre 2007 :
Meredith Martin arpente les contreforts pyrénéens dans le but d'écrire une biographie de Claude Debussy. Mais elle est aussi à la recherche de la clé susceptible de lui révéler ses propres origines. Armée d'une partition pour piano et d'une vieille photographie, la voilà plongée malgré elle au cœur d'une tragédie remontant à plus d'un siècle où le destin d'une jeune fille, disparue par une nuit funeste, se mêle inextricablement à une dramatique histoire d'amour.

Ce qu'en pense quelques autres lecteurs...


le site : http://www.actualite-litteraire.com/blog/index.php?2008/07/04/332

Sépulcre se situe dans la même lignée de fabuleux roman historico-policier, alimenté d’un scrupuleux travail de documentation. Avec Kate Mosse, le mystère est toujours au rendez-vous et le dépaysement garanti. Même si l’action de Sépulcre se déroule entre les rues parisiennes et les contreforts des Pyrénées, son regard affûté de romancière britannique confère à la France l’aspect brumeux des énigmes éternelles.
*
homelaet (babelio) :
Ce livre est halletant et surprenant. La fin est tout aussi imprévisible. Des descriptions intéressantes qui nous donne envie de nous envoler pour aller visiter Carcassonne et Rennes-les-bains. Les intrigues s'enchaînent et ne se ressemblent pas.
*
Trop de sentiment, tue le sentiment ! Et là, avec Sépulcre ce trop plein m’a donné la nausée. Kate Mosse s’est trompée de public. Un polar, c’est pas un Harlequin … moi ça me gonfle les belles histoires où tout est carré. Les gentils sont vraiment gentils et les méchants sont des vilains pas beaux (...)
*
Note : Valunivers me semble bien définir ce livre en parlar d'un "Harliquin"... vraiment la même impression.
Kate Mosse est une romancière née le 20 octobre 1961, dans le Sussex, en Angleterre.

Née dans le Sussex, elle fait ses classes au Chichester High School et au New College, d'Oxford. C'est là qu'elle rencontre son futur mari, Greg Mosse. Après avoir obtenu son diplôme, elle travaille pendant sept ans dans l'édition.


En 1996, elle publie son premier roman, Eskimo Kissing, suivi en 1998 par Crucifix Lane. De 1998 à 2001, elle occupe le poste de directrice exécutive du Chichester Festival Theatre. Parallèlement, elle poursuit ses recherches pour son nouveau roman.

En 2005, elle connait un succès international avec son roman
Labyrinthe, une histoire d'aventure se déroulant au Moyen Âge et dans le présent avec pour cadre principal la Cité et la ville de Carcassonne où elle réside également.
En 2006, elle remporte un British Book Award pour son livre Labyrinthe dans la catégorie "Richard & Judy's Best Read".
En octobre 2007, elle publie son dernier roman, Sépulcre. - source : wikipédia
*
illustration : "la liseuse" de Estelle Gainsburg

6 commentaires:

Homelaet a dit…

Merci pour ton commentaire sur mon blog. J'espère que tu vas apprécier ce roman autant que j'ai pu l'aimer.
Je te conseille aussi son premier, Labyrinthe, si tu ne l'as pas déjà lu, qui est légèrement plus halletant et tordu :)
Bonne lecture.
Home

Leiloona a dit…

Je l'ai lu et j'ai bien aimé : un roman à lire l'été pour moi. :)

valunivers a dit…

Merci pour ta visite ! Où en es-tu de ta lecture ? j'ai hâte de lire tes impressions !

mazel a dit…

bonjour Leiloona,

Trop de clichés dans ce bouquin... mais bon, j'essaie de continuer encore un peu... suis arrivée à la page 269... finalement, je vais peut-être réussir à le terminer...

Et puis, trop chaud pour me prendre la tête avec un truc plus compliqué...

bonne journée et bonne lecture
amitié

Alex, Mot-à-Mots a dit…

Des critiques mitigées, je passe, malgré la pub en ce moment...

mazel a dit…

Finalement je poursuis un peu la lecture... arrivé à la page 360... et je commence quelques recherches...

Un date me titille... le 11 novembre... pas eu le temps d'aller voir les éphémérides...

bonne journée