vendredi 12 mars 2010

L'écrivain espagnol Miguel Delibes est mort


de Culture - Le Monde.fr
L'écrivain espagnol Miguel Delibes, un des grands noms de la littérature de l'après-guerre civile (1936-1939), est mort, vendredi 12 mars, à 89 ans à son domicile, ont annoncé les médias espagnols, citant des membres de sa famille.
.
Miguel Delibes, né à Valladolid en 1920, souffrait d'un cancer depuis plusieurs années, selon la Radio nationale espagnole.
.
Auteur notamment de L'Hérétique et de L'Etoffe d'un héros, il avait reçu en 1993 le prix littéraire Cervantès, considéré comme le Nobel des lettres hispaniques. Il avait aussi obtenu en 1991 le Prix national des lettres espagnoles.
.
Son œuvre abondante reflète les changements de l'Espagne de l'après-guerre civile.
.
Son premier roman, L'ombre du cyprès est allongée, est l'histoire d'un orphelin meurtri par son éducation.
.
L'Hérétique, l'une de ses dernières œuvres, est une fiction historique sur le mouvement protestant, né puis poursuivi à Valladolid, sa ville, au centre de l'Espagne.
.
Une dizaine de ses livres ont été adaptés au cinéma, et son œuvre a été traduite dans une trentaine de langues.

1 commentaire:

les mots de nanet a dit…

Je n'ai jamais rien lu de cet auteur. Quel style ?