dimanche 26 septembre 2010

retour de chez le bouquiniste...

bonjour tout le monde,
de retour avec 17 bouquins de plus, pas de nouveautés, de moins en moins chez mon bouquiniste, mais enfin, comme je garde de moins en moins mes livres, ça me permet de faire une place toute relative sur mes étagères... sauf comme aujourd'hui, ou la plupart des livres dont je me suis séparée étaient dans un carton dans le grenier...

Je me demande s'il sera bien raisonnable d'aller à la brocante du Relais, le mois prochain ??? mais saurais-je résister ???

En attendant, me reste a lire un livre en partenariat avec Babelio, et les livres empruntés à la bibliothèque...

bonne journée à tous

Détails sur le produitPour le plaisir de la relecture... L'Attrape-Coeurs de Jerome David Salinger, 252 pages
Editeur : Pocket (24 mai 2002)
Phénomène littéraire sans équivalent depuis les années 50, J. D. Salinger reste le plus mystérieux des écrivains contemporains, et son chef-d'oeuvre, " L'attrape-coeurs ", roman de l'adolescence le plus lu du monde entier, est l'histoire d'une fugue, celle d'un garçon de la bourgeoisie new-yorkaise chassé de son collège trois jours avant Noël, qui n'ose pas rentrer chez lui et affronter ses parents. Trois jours de vagabondage et d'aventures cocasses, sordides ou émouvantes, d'incertitude et d'anxiété, à la recherche de soi-même et des autres. L'histoire éternelle d'un gosse perdu qui cherche des raisons de vivre dans un monde hostile et corrompu.

Editeur : Gallimard; Édition : GALLIMARD - NRF (23 avril 1998)Collection : Monde Entier

Rahel et Estha Kochamma, deux jumeaux de huit ans, vivent en Inde, entourés de leur grand-mère, Mammachi, qui fabrique des confitures trop sucrées, de l'oncle Chacko, un coureur de jupons invétéré, esprit romantique converti au marxisme pour les besoins de son portefeuille, de la grand-tante Baby Kochamma, qui nourrit un amour mystique pour un prêtre irlandais, et de leur mère Ammu, désertée par son mari, qui aime secrètement Velutha, un Intouchable. Un drame va ébranler leur existence et les séparer. Comment réagir quand, à huit ans, on vous somme de savoir " qui aimer, comment et jusqu'où " ? Comment survivre quand, après un événement affreux dont on a été témoin, on vous demande de trahir la vérité pour l'amour d'une mère ? Un récit envoûtant, plein d'humour et d'émotion, servi par une écriture neuve et poétique, qui recrée le monde de l'enfance - celui de l'imaginaire et de la liberté.

Editeur : Editions Gallimard, folio (1 février 2007)

Au début des années soixante, dans la forêt qui entoure une petite ville de Bavière faussement paisible, a lieu un drame effroyable que le secret et le silence recouvrent bien vite. Paul Marleau est un adolescent français qui séjourne en Allemagne chez un correspondant. Il fait la connaissance de Clara, fille d'un ancien médecin de la Wehrmacht. Enfants de la paix, ils comprennent que des «fêlures de guerre» se propagent dans la douceur apparente de leur époque. Guerres que l'on croit finies, ou guerres actuelles jamais très lointaines. Mais les années passent. Clara devient photographe et Paul sculpteur. Ils s'attirent autant qu'ils se fuient et leurs chemins ne cessent de se croiser puis de se séparer. D'autres personnages bouleversent leurs existences : Max Kunz, professeur de philosophie et ancien soldat d'Algérie, Philibert Dodds, artiste solitaire qui vit dans le Vercors, ou Jeanne, la jeune sage-femme pleine d'énergie.
Roman de guerre, roman d'amour, méditation sur le mal, sur l'art et le bonheur, Le rire de l'ogre est l'histoire de toutes ces vies confrontées à l'ambiguïté et à la brutalité du siècle.
Détails sur le produitEn souvenir de l'auteur qui nous a quitté cette année... Venge-moi ! de Patrick Cauvin, 183 pages
Editeur : LGF (8 avril 2009)

Une enfance, une adolescence à huis clos dans l'ombre étouffante d'une mère rescapée de la déportation et qui ressasse inlassablement ses souvenirs : la dénonciation, l'horreur des camps de concentration, la disparition de son époux... Un suspense surprenant où Patrick Cauvin jongle brillamment avec le pire jusqu'au dénouement... insoupçonnable.

Jamais entendu parler de ce livre, mais pensé au challenge "nos régions ont du talent... La Jegado l'empoisonneuse bretonne de Meazey Peter, 192 pages
Editeur : Astoure (15 novembre 2006)
Hélène Jégado est l'une des plus grandes empoisonneuses de tous les temps. Son exécution à Rennes en 1852 met fin à une carrière commencée 18 ans plus tôt dans son Morbihan natal. Ses victimes se comptent par douzaines : des hommes, des femmes, des enfants, des curés...

Peter Meazey nous entraîne dans les coulisses des presbytères et des maisons bourgeoises sur les pas de cette cuisinière infatigable qui a mijoté ses forfaits en toute impunité pendant dix-huit ans. L'histoire de La Jégado, criminelle hors normes, laisse encore un drôle de goût un siècle et demi plus tard.

Envie de relire... Nouvelles histoires extraordinaires de Edgar Allan Poe, 254 pages

Maxi Poche

Et ici, par une bravade frénétique, je frappai fortement avec une canne que j'avais à la main juste sur la partie du briquetage derrière laquelle se tenait le cadavre de l'épouse de mon coeur...
Pendant un moment, les officiers placés sur les marches restèrent immobiles, stupéfiés par la terreur. Un instant après, une douzaine de bras robustes s'acharnaient sur le mur. Il tomba tout d'une pièce. Le corps déjà grandement délabré et souillé de sang grumelé, se tenait droit devant les yeux des spectateurs. Sur sa tête, avec la gueule rouge dilatée et l'oeil unique flamboyant, était perchée la hideuse bête dont l'astuce m'avait induit à l'assassinat, et dont la voix révélatrice m'avait livré au bourreau (Le Chat noir).

Editeur : LGF - Livre de Poche (15 novembre 2000)

C'est dans la prison d'Indianapolis que son père, Dave, modeste horloger d'un village de l'Etat de New York, le retrouve. Mais le garçon se mure dans un silence hostile que n'entameront ni le procès, ni la condamnation à la prison perpétuelle.

Comment, pourquoi cet enfant qu'il a élevé seul sa mère les a quittés quand il avait six mois - a-t-il pu devenir à ce point un étranger ? Qu'adviendra-t-il de l'enfant qui va naître de la brève union de Ben et de Lillian ?

De ces questions que se pose Dave dans une solitude désespérée, Georges Simenon a fait un roman poignant, aux résonances dramatiquement actuelles, dont s'est inspiré Bertrand Tavernier pour son film L'Horloger de Saint-Paul.

et comme j'ai envie de découvrir un peu plus

la collection les grands détectives :

Détails sur le produitLe chat qui aimait la brocante de Lilian Jackson Braun, 220 pages

Editeur : 10 X 18 (12 septembre 1999), Collection : Grands détectives

Chroniqueur au Daily Fluxion, Jim Qwilleran décide d'écrire une série d'articles sur un quartier assez mal famé appelé Came-Village. Avec ses deux chats siamois, Kao K'o Kung, dit Koko, et Yom Yom, il s'installe dans une vieille maison appartenant à un brocanteur, C. C. Cobb, et apprend les pratiques des marchands et des collectionneurs dans le monde étrange de la brocante. Mais lorsque son propriétaire se tue en tombant dans l'escalier d'une maison en démolition où il allait faire de la "récupération", Qwilleran met une fois de plus à l'épreuve le flair de Koko afin de prouver qu'il ne s'agit pas d'un accident.

Détails sur le produit
Editeur : 10 X 18 (4 décembre 2008),Collection : Grands détectives
Paris 1777, un mystérieux prisonnier meurt en tentant de s'évader de la prison du Fort-l'Evêque. Dans le même temps, la reine Marie-Antoinette, prodigue et frivole, demande à Nicolas Le Floch de contrer les menées d'une intrigante. De Paris à Versailles, le policier des Lumières poursuit sa traversée du siècle et va de surprise en surprise. Qui est cette victime dont on ignore l'identité ? Quel secret se disputent Anglais et Français alors que les colonies d'Amérique se soulèvent ? A quelles fins dérobe-t-on un objet précieux à Frédéric II ? Nicolas Le Floch tentera de démêler les arcanes de ces affaires extraordinaires.

Détails sur le produitLa Plume du corbeau de Patricia Wenworth, 352 pages

Editeur : 10 X 18 (26 avril 1993), Collection : Grands détectives

Un charmant petit village du Ledshire, Tilling Green, où l'on ne s'attend certainement pas à trouver un "corbeau". Pourtant, au milieu des préparatifs du mariage de la belle et douce Valentine, une jeune fille est retrouvée noyée dans le lac du Manor House : elle venait de recevoir une lettre anonyme... Une nouvelle enquête pour Miss Silver, qui se mêlera à la vie du village et saura délier les langues.

Détails sur le produitLa cite de la mer de Gill Anton, 288 pages

Editeur : 10-18; Édition : EDITIONS 10/18 N° 3046 (4 mars 1999),Grands Détectives,

Le scribe Huy, haut dignitaire de l'Égypte antique (dans les années -1352 à -1348 av. J.-C.), arrive à la Cité de la mer, au bord de la Méditerranée. Il y va chercher une explication à la disparition d'Héby, son fils de 17 ans. Alors qu'il rend visite au gouverneur local, celui-ci le charge d'une deuxième mission, officielle celle-là. Il s'agit de découvrir les meurtriers d'Ipour, le grand prêtre d'Amon, un des hauts dignitaires de la Cité de la mer, récemment assassiné avec une rare sauvagerie ! La vie d'Ipour apparaît irréprochable, trop peut-être pour un esprit aussi fin que celui d'Huy... Les langues finiront-elles par se délier ? Et retrouvera-t-il son fils ?


Détails sur le produitLe sang de Thot de Lauren Haney, 318 pages

Editeur : 10 (7 juillet 2005), Collection : Grands détectives

A Thèbes, où la population et une foule de visiteurs se préparent à célébrer la fête donnée en l'honneur du dieu Amon, le lieutenant Bak retrouve ses fidèles policiers medjai et ses amis au port. Ils découvrent, sur une barge, le cadavre d'un marchand hittite sauvagement assassiné. Alors que Bak débute son enquête, le temple d'Amon est à son tour le théâtre d'un crime tout aussi odieux. Le scribe Ouserhet, haut fonctionnaire chargé des offrandes au Dieu suprême, est retrouvé mort, entouré de mystérieux papyrus calcinés... Onze jours, durant lesquels la fête déploiera ses fastes dans la ville en liesse : tel est le mince délai accordé au policier pour dénouer les fils d'une affaire ténébreuse, où se mêlent l'amour, la cupidité et l'ambition.

Détails sur le produitLe Lacrima Christi de C-L Grace, 314 pages

Editeur : 10 X 18 (19 octobre 2005),Grands détectives

Le comté d'Ingoldby Hall est en émoi. Le Lacrima Christi a disparu du monastère de Cantorbéry. Rapportée lors des croisades, la précieuse relique avait été arrachée aux Maures lors du siège de Jérusalem. Quelques jours plus tard, c'est la tête de Sir Walter Maltravers, seigneur local et ancien croisé que l'on retrouve fichée sur un piquet... Meurtre crapuleux ou malédiction ? Kathryn Swinbrooke, l'apothicaire chargée de l'enquête, craint le pire. Car dans l'ombre, les Athanatoi, les légendaires serviteurs de l'Empire byzantin, ont juré vengeance et cherchent à répandre la terreur dans le royaume. C. L. Grace tisse une superbe intrigue au coeur de l'Angleterre du XVe siècle déchirée par la guerre des Deux-Roses.

Divers polar/thriller dont j'ai vaguement entendu parler ...

Détails sur le produitJackpot de Carl Hiaasen,478 pages

Editeur : Denoël; Édition : DENOËL . (6 juin 2000)Collection : Grand Public

À Miami, Chub et Bode gagnent le gros lot du Loto, soit 28 millions de dollars. Théoriciens du complot permanent, ils décident, grâce à ce pactole, de créer la milice des "Aryens au Blanc buccin", pour s'opposer à "l'invasion des États-Unis par les troupes de l'OTAN stationnées aux Bahamas" ! Mais Jo-Layne, une Noire de la bourgade de Grange, a aussi touché le jackpot, ce qui réduit de moitié le gain des deux forcenés racistes qui débarquent chez elle et lui volent son ticket gagnant. Aidée par un journaliste, lui-même poursuivi par un tueur à gage engagé par un mari jaloux, la jeune femme se met en chasse des voleurs dans les bayous de Floride.

Carl Hiaasen, qui compte quelques belles réussites comme Miami Park ou De l'orage dans l'air, peuple son univers de personnages déjantés et d'une foule de petits arnaqueurs dans une course poursuite hilarante où son humour décapant met en lumière les tares de l'Amérique profonde. Un grand moment de bonheur ! --Claude Mesplède

A tombeau ouvertA tombeau ouvert de Kathy Reichs, 437 oages,

éditeur : Robert Laffont, mars 2007

Alors que la série télévisée « Bones », tirée de ses romans, est enfin diffusée en France,
Kathy Reichs nous livre une nouvelle énigme policière sur fond de mystère archéologique…

Comme toutes les aventures de la séduisante héroïne de Kathy Reichs, Temperance Brenann, l’histoire commence par un cadavre. Tempe (pour les intimes), médecin légiste, est sollicitée pour interpréter les blessures d’un homme tué d’une balle dans la tête. Tandis qu’elle progresse dans son examen, un inconnu lui remet une photo de squelette en lui faisant comprendre qu’il s’agit de la clef du meurtre.

Ses premières recherches révèlent à l’enquêtrice que le squelette qui figure sur la photo est un vestige archéologique retrouvé lors d’un chantier mené à Massada, la forteresse mythique dans laquelle les derniers Juifs résistants ont affronté le conquérant romain. Les rumeurs les plus folles circulent sur ce squelette qui a été volé et que des trafiquants d’antiquités essaient de vendre comme étant celui du Christ. Curieuse, Tempe fait le voyage jusqu’en Israël, où un ami archéologue, Jake Drum, l’emmène à Massada où il a lui-même découvert un ossuaire contenant les restes d’une famille, qu’il pense être celle de Jésus. Tout, selon lui, tend à prouver que le Christ aurait survécu à la crucifixion, se serait marié et aurait eu des enfants… Une théorie qui provoque la colère des juifs orthodoxes, qui devraient alors admettre que des chrétiens vivaient sur le site sacré de Massada, et celle des chrétiens fondamentalistes qui verraient remis en question la résurrection.

C’est alors que Tempe provoque un éboulement dans le chantier de fouilles et met au jour un nouveau corps enveloppé d’un suaire…

Détails sur le produitL'ombre du soleil - Prix Quai des Orfèvres 2006 de Christelle Maurin, 382 pages

Editeur : Fayard (1 novembre 2005), polar,

De nos jours, les dessous d'un cadre fastueux, haut lieu de la jalousie du pouvoir. Le mystérieux assassin du Château va-t-il se jouer impunément de la Police judiciaire, terroriser en série jardiniers, architectes, conservateurs, fontainiers... ? Derrière les lourds secrets de l'Histoire, ceux-ci se croyaient à l'abri des histoires. Et si, à Versailles, ces crimes nous étaient... comptés ! Christelle Maurin met en situation une intrigue policière contemporaine dans le cadre du Château de Versailles dont elle maîtrise si bien l'histoire, les lumières et les ombres.


Un truc sur les francs-maçons... en pensant à Jean-Luc,

mais, je me demande s'il n'est pas déjà sur une étagère en attente...

Détails sur le produitLa Croix des Assassins de Eric Giacometti et Jacques Ravenne, 597 pages

Editeur : Pocket thriller (11 juin 2009)

Une nouvelle race de tueurs a vu le jour. Des initiés qui ne connaissent plus la douleur, ni physique ni morale. Des élites, patrons de multinationales et hommes politiques, qui ont abandonné toute humanité pour s'emparer du pouvoir suprême. Ce sont les membres de la loge Kadosh Kaos. Ce sont des Assassins... Quand la franc-maçonnerie découvre l'existence de cette loge sauvage, le commissaire Antoine Marcas est choisi pour infiltrer ce groupuscule qui ne cesse de s'étendre. Mais ce que Marcas ignore, c'est qu'il va devoir affronter un terrible secret séculaire que se sont disputé les Templiers et la secte musulmane des Assassins. Jamais une mission n'aura mené le frère Marcas aussi loin. Car il devra, lui aussi, accepter de suivre la Croix des Assassins...


6 commentaires:

George a dit…

et bien !!!!! voilà une PAL qui suit un bon régime grossissant ! il est magique ce bouquiniste !!!

mazel a dit…

bof, et encore je n'ai pas eu beaucoup de temps...
je suis en train de me demander où les mettre dans la chambre...

Par contre, ce qui est bien c'est que j'ai trouvé un autre bouquiniste qui veut bien me racheter les livres de mon frère (sf)...

Mo' la fée a dit…

frugale récolte ^^

mazel a dit…

bonjour Mo,

Tu sais, j'ai des goûts modestes...
bises

Wictoria a dit…

et bien, j'allais dire...voilà, non pas du pain mais des bouquins sur la planche !

mazel a dit…

bonjour Wictoria,

comme tu vois, toujours aussi déraisonnable !

bises